Cours en ligne "carnet de voyage" 1/2

Bonjour à tous ! Les beaux jours arrivent, nos projets reprennent vie, notre besoin de bouger, de grand air, nos envies de peindre aussi, et vive le déconfinement !! Le carnet de voyage est vraiment une activité qui s'y prête, vous ne trouvez pas ? Alors je vous invite à préparer votre matériel, et je vous emmène en voyage : de la pratique à la théorie, vous savez que c'est mon approche privilégiée, en tant qu'ex-formatrice... Je vous propose donc dans un premier temps cet exercice en live, et en phase 2 je vous apporterai des éléments particuliers concernant le carnet de voyage, en théorie et en préparation pratique.



Lors d'une sortie "aquarelle et carnet de voyage", j'avais emmené en balade les artistes à la pointe du Payré : un site magnifique, où j'aime admirer la lagune talmondaise, ces zones de sable qui entrent dans la mer, à moins que ce ne soit le contraire... il y avait beaucoup de soleil et de vent, l'exercice n'était pas simple, voilà pourquoi je vous propose d'apprendre d'abord dans des conditions optimales, bien installés dans votre maison ou sur votre terrasse, avant de pouvoir sortir en 'carnetiste" et oui, ça existe !


Nous allons réaliser la partie gauche de l'aquarelle, pour cela j'ai choisi un format ordinaire, mais vous pouvez choisir plus petit si vous le souhaitez.


Je l'ai réalisée une deuxième fois, tout en suivant Magali pour son cours particulier... j'ai modifié les couleurs pour simplifier l'harmonie générale.


Papier : Moulin du Coq Le Rouge

Pinceaux : mon petit pinceau plat, un petit gris taille 0 (un martre fin convient très bien aussi).

Couleurs : mes palettes crassouilles, mais vous, apprenez à peindre proprement c'est mieux 😁, donc du jaune et du bleu pour la mer... idem pour l'arbre, idem pour les arbres au fond, en ajoutant un peu de mauve. Un gris mauve pour les rochers, auquel on ajoute de la terre de sienne brûlée, idem pour le premier plan. De la terre de sienne brûlée très diluée pour le sable.


Allez hop ! Donc, inutile de mouiller le papier... Y compris pour le ciel, que j'ai choisi d'ailleurs de réaliser à la toute fin ; savez-vous pourquoi ? Je trouve que c'est la meilleur méthode pour harmoniser sa couleur avec la mer, et de plus je voulais laisser respirer l'arbre, et éviter les superpositions (papier cellulose n'aime pas ça, et technique carnet de voyage non plus...)


1- On commence par la mer



Travail au pinceau plat ; on alterne les couleurs, du jaune puis du bleu, vous pouvez faire aussi un peu plus vert, comme l'autre modèle... Soignez bien la ligne d'horizon, un peu plus foncée... laissez des blancs fins, et de plus en plus clair vers l'avant.



Voilà, en 1 je vous ai fait un gros plan : surtout variez les couleurs...


2- Le plan de l'horizon

Je dessine rapidement la ligne des bâtiments blancs, au fond ; puis je peins à l'arrière des zones d'arbres foncés.

3- Les arbres au loin

lorsque c'est sec, j'ajoute des arbres un peu plus dans les verts au-dessus. Ils pourraient être un peu plus gris-mauve, mais j'avais envie de vert, vous voyez pourquoi ?...


4- 2nd plan

On passe au second plan (vous vous souvenez pour mes élèves ? Carnet de voyage, la règle de 3 ; je vous en parle plus en détails dans le prochain post...) : je dessine au crayon fin indélébile les rochers ; je réalise l'arbre avec la technique tâche mouillée + vapo :

Technique

Mouiller la zone centrale de l'arbre, poser les couleurs en allant des plus claires vers les plus foncées ; des jaunes et bleus, laisser fondre entre elles ; puis vaporiser légèrement autour, et avec la pointe du pinceau, promenez la couleur du centre vers l'extérieur...


5- Les rochers

Je pose de gris mauve dans les rochers, et par endroits, je pratique des retraits...


6-Le sable

Je peins des bandes de sable, avec un terre de sienne brûlée très dilué, le plus clair au fond, le plus foncé devant : voir photo 8 après. Bien donner la bonne direction aux bandes de sable ici : elles penchent vers la droite.



7- J'applique des touches plus denses de terre de sienne brûlée, sur le premier plan.


8- Ma palette crassouille : regardez je dilue la TSB sur le bord de l'assiette, pour la plage...


9- ci -après, les dernières finitions :

Les silhouettes, avec leur ombre, le dessin au stylo noir pour accentuer certains détails...

Le ciel : technique carnet de voyage pour moi.

Technique

Je choisis une couleur claire qui s'harmonise avec le reste, ici en bleu-gris très clair. Je mouille légèrement le papier avec un pinceau essoré en larges bandes obliques, puis j'applique la couleur avec mon petit-gris en suivant les bandes.


Enfin quelques écritures en bas au stylo noir, une signature et voilà ! C'est fini 🤗



A vous, laissez aussi votre créativité vous guider, c'est votre meilleure alliée...


Merci de créer avec moi, nous rendons le monde plus beau.


A bientôt pour la partie 2,


Marielle





108 vues

© 2018 by Titouan Chauchard et Marielle Filaudeau / Crédit photo Marielle Filaudeau, tous droits réservés

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now