top of page

UNE REINE EST NÉE...

Après une semaine d'intense réflexion et de travail... je vous présente "Le diadème"

J’ai peint cette aquarelle sur papier Fabriano Artistico, 56/76 cm. Les couleurs sont venues vibrer

par leur intensité pour mettre en lumière ma propre émotion à peindre ce tableau qui évoque une

histoire très personnelle. L’inspiration s’est invitée plus que je ne l’ai cherchée. Le cancer pour

moi c'est un peu une histoire une famille.

J’ai voulu ici, honorer toutes les femmes à travers ma maman —décédée à 45 ans d'un cancer du

sein, ses 4 enfants ont 15, 12, 9 et 5 ans (la dernière, c'est moi). Plus tard, après d’autres

épreuves, j’ai acquis la conviction profonde que la médecine ne suffit pas. Nous sommes notre

médecin, et notre corps nous guide à chaque instant. L'écouter est une nécessité, pas une

option. La technique du Kintsugi vient ici rappeler la fragilité (des liens, de la vie, de nos corps),

mais aussi la force de la résilience. L’art de réparer pour sublimer nos fêlures. Cela me parait être

totalement en résonance avec la nécessaire réparation intérieure qui accompagne la guérison.



LE DIADEME (pour octobre rose)


Elle est toutes les femmes : elle porte en elle l’immensité, la quête de tous les temps. Passeuse

de lumière, éleveuse de couleurs, éveilleuse d’infinis. C’est elle qui m’a pulsé le rythme, greffé une

vie à fleur de peau, puis s’est évanouie.

Me laissant sur une route tapissée d’étoiles et marbrée de larmes, un chemin vivant, une

traversée.

Sa blessure, je l’ai dans la peau. Par ma vie-même, je la transforme, l’intensifie, la transmute, la

fait taire, la brise, puis l’accueille, lui redonne vie, au cœur de mes cellules, au cœur de mon cœur-

même.


Cette femme est notre humanité ; écoute son souffle, qui vibre à l’unisson avec le souffle originel.

Vois sa beauté, sa souveraineté, sa force dans le combat. Regarde sa vulnérabilité, ses yeux qui

demandent, son regard qui promet.

Par sa fêlure elle se révèle, unique.

Par sa blessure elle se relève, reine, libre et souveraine.


Talmont-Saint-Hilaire, octobre 2022


Cette œuvre est disponible en original (prix sur demande), ou en tirage d'art numéroté, en commande sur ce lien ici :

Je livre dans toute la France, et à l'étranger. Le port est offert jusqu'à Noël !



Et enfin, je ne peux résister à vous partager ici cette citation de Pierre Adonis :


"Les femmes sont des arts dorés et adorés,

Les arts sont des femmes dorées et adorées, que l'on contemple sans jamais se fatiguer..."



Bonne contemplation ! Et pour les plus proches, l'œuvre originale est à voir à l'atelier. Ouvert pendant les vacances du 31 octobre au 4 novembre.


Nota : il reste des places pour :


l'atelier "parent-enfant" mercredi 26 octobre après-midi

l'atelier portrait : vendredi 4 novembre journée

le stage "aquarelle start'UP" le WE du 12/13 novembre


Contactez-moi si une des propositions vous intéresse !


Le monde à urgemment besoin de beauté...


Marielle



Comentários


Posts à l'affiche

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
bottom of page