Fabriquer son aquarelle maison : un jeu d'enfant !

October 13, 2017

 

Voila le résultat de notre test réalisé à l'atelier après avoir fabriqué notre aquarelle... La recette en est très simple, la voici :

 

1- préparer la gomme arabique (la veille)


Dans un petit bocal en verre, mélanger 1/3 de gomme arabique, avec 2/3 d'eau distillée ou eau filtrée ou eau de pluie. 

La gomme arabique doit avoir été préalablement écrasée au pilon (soit dans un mortier, soit dans un torchon avec le rouleau à pâtisserie par exemple, pas de souci ce n'est pas toxique du tout ! c'est une résine naturels issue d'un acacia du Sénégal, qui entrait dans la composition des bonbons avant l'ère du tout-chimique...)

Préparé la veille car ainsi la gomme fond tranquillement pendant la nuit, sinon compter à peu près 2h. On peut aussi la faire fondre au bain marie mais c'est plus sympa quand ça se fait tout seul, d'une part, et d'autre part le résultat est meilleur. Si vous voulez une aquarelle de qualité, choisissez de la gomme arabique de qualité. Sennelier en propose en bocaux qui est déjà en grains, ainsi pas besoin de passer par la case "pilon ou torchon", sinon moi j'aime bien la prendre à son état naturel... on en trouve sur différents sites dont celui-ci ( www.greenweez.com), en poudre. Peut-être dans certaines pharmacies aussi.

NB : si vous passez près de votre bocal, vous pouvez secouer un peu pour améliorer le processus. Plus la gomme arabique est pure, moins vous aurez de dépot. 

 

2- préparation du matériel et recette

 

- le bocal de gomme arabique en solution
- une planche de verre ou tout autre support solide et non poreux 

- des couteaux à peindre, une cuillère

- du miel ou de la glycérine
- des pigments naturels (attention bon nombre de pigments sont toxiques, je vous conseille d'éviter leur manipulation !)

- un conservateur si vous voulez la garder (l'huile essentielle de lavande ou de clou de girofle peut jouer ce rôle, avec l'odeur en prime !)

 

Vous avez tout sous la main ? Alors c'est parti :

Au milieu de votre planche vous mettez une grosse cuillère de pigments, soit tels quels s'ils sont assez fins, soit passés préalablement au mortier pour les affiner. A vous de voir si vous cherchez à faire une aquarelle parfaite, ou juste à vous amuser... et le temps et la patience dont vous disposez (j'ai remarqué qu'ils sont absolument mal répartis entre les humains...). 

Donc petit tas de pigments, et on fait un petit puits, dans lequel on verse la même quantité de solution de gomme arabique (soit une grosse cuillerée, en fonction de la quantité de peinture que vous souhaitez obtenir !).

Bien, maintenant on ajoute quelques gouttes soit de miel, soit de glycérine (ils ont les même qualité pour améliorer la plasticité de notre peinture), à peu-près 10 % de ce qu'on a déjà sur la plaque. 

Et là, on touille avec le couteau, ou la palette, de façon à enrober tous les pigments, de la manière la plus homogène possible... selon les pigments utilisés, et votre patience et votre temps, toujours, ça peu prendre un peu de temps... faites participer vois enfants si vous en avez sous la main, ils adorent !

Ajouter une goutte d'un agent conservateur, 2 à 3 gouttes si vous avez fait une grande quantité (on compte 1% du total)

 

Et voilà, l'aquarelle est prête ! 

Vous préférez de la gouache ? Pas de problème, il suffit d'ajouter du carbonate de calcium, ou poudre de marbre ou blanc de meulon, qui va opacifier le mélange.

 

Il vous reste à tester... c'est le moment magique !

 

Bonne peinture ! à bientôt... pour d'autres recettes, posts, découvertes...

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Jeudis 31/10 : atelier PIGMENTS

1/4
Please reload

Posts Récents