top of page

Cours d'aquarelle / confinement


Bonjour à tous les artistes ! Un cours un peu spécial aujourd'hui, en fait je vous embarque dans l'aventure avec moi, quand je suis dans mes recherches à l'atelier... je voulais vous faire un cours un peu plus conventionnel, mais voilà c'est parti en live 😅... alors comme j'en ai encore pour 3 heures de travail je penses, et qu'en plus il faut que ça sèche à ce stade, je vous mets en ligne le début des images, et vous avez 3 possibilités :

Soit vous vous y mettez ilico, et c'est parti pour l'aventure...

Soit vous patientez encore un peu pour des conseils qui vont arriver dans le courant du WE...

Soit vous optez pour les 2 : vous pourrez ainsi explorer votre créativité librement avant d'entrer dans la technique, et ça, vous savez ce que j'en penses : le must de l'artiste créatif ! 😃


Allez, c'est parti pour les images !! No comment 😷


Je suis partie sur un Fabriano Artistico format 30x40 : n'hésitez pas pour une fois à voir un peu grand ! J'ai mouillé en grande partie en réservant des blancs mais vous n'êtes pas obligé...

J'ai pris un carré comté assez clair pour dessiner les formes principales...


Allez hop hop hop moi j'y retourne 😁 à plus tard !!


Bonne création pour les plus audacieux... et en art, il en faut de l'audace...


Et voilà la suite :


J'ai repris mes vieilles palettes mais vous pouvez partir sur 2 sortes de bleus, un plus foncé et un plus clair (avec une pointe de jaune on va vers le turquoise).

1- j'ai passé un jus assez clair sur presque toute la feuille excepté les parties réservées pour les blancs... j'ai laisser sécher presque à cœur.

2- avec une carte je commence à faire des traces de bleu plus foncé à certains endroits, pour les détails on peu attendre aussi.

3- laissez tomber la lune 😉 en plus vous verrez à la fin elle m'embête, je vais sans doute la supprimer...

4- on travaille zone par zone, en mouillant très peu le papier, voir pas du tout dans certains endroits.

5- certaines formes se créent toutes seules, je choisis de les mettre en valeur en réfléchissant aux couleurs au fur et à mesure...

6- parfois une forme se révèle en négatif...


7- à ce stade il ne reste que le rouge à poser...

8- le même en plus petit.

9- et hop, des touches de rouge et de doré (facultatif)

9- Zoom sur les détails


10- et voilà !! à vous les artistes, moi je m'en vais effacer la lune, ou du moins la diminuer, car en terme d'équilibre des formes ça ne fonctionne pas : c'est là la limite de partir à l'intuitif, et de se laisser embarquer...les formes découvertes ne fonctionnent pas forcément. Bon, en tous cas j'espère que le sujet vous a plu ! N'hésitez pas à le simplifier voire à prévoir plus petit si la taille vous impressionne...


Bonne création !


Oups, j'ai fait un tour sur la lune... ça sèche ☺️


Merci de créer avec moi, nous rendons le monde plus beau.


Marielle


3 comentários


Bénédicte Bretéché
Bénédicte Bretéché
04 de mai. de 2020

Merci Marielle!

Il faut aussi ajouter que les ratés sont déconcertants, destabilisants mais nécessaires, c'est l'épure, une forme d'ascèse et l'acceptation de l'imperfection. Tout un travail invisible! Et ce qui est invisible n'en est pas moins réel et participe à l'élaboration du travail et du processus créatif.

J'ai repris le même processus que précédemment mais sur un paysage nature : une cata!!! Encore un peu de maturité est nécessaire.

Curtir

Merci Bénédicte pour ton magnifique partage !! J'en ai des frissons partout, j'aurais pu écrire chacun de tes mots, étonnamment je n'aurais pas osé vous les partager ! C'est exactement ainsi que je peins : bienvenue au pays des hyper-créatifs ;) un peu fatiguant, mais tellement vif et inspirant...

Oui, laissez-vous guider : l'eau, les pigments, et même les pinceaux savent ce qu'ils font, et guidés par une main entraînante, ils nous déçoivent rarement, mais il est vrai que pour cela il faut le travail technique préalable, et celui du savoir-lâcher-prise qui prend le relai : tous deux indispensables, comme les 2 faces d'une même médaille...

Je suis assez coutumière aussi de la technique dont tu as parlé Bénédicte, de…

Curtir

Bénédicte Bretéché
Bénédicte Bretéché
04 de mai. de 2020

Bonjour,

je suis partie à l'aventure ce week-end comme nous l'a suggéré Marielle. C'est vrai, je ne savais pas trop où j'allais. le modèle est quand même un bon support.

La difficulté devant laquelle je me suis retrouvée c'est de rester concentrée jusqu'au bout et encore après. Etre créatif ne signifie pas être sans cadre ni ossature et c'est pour cette raison qu'il faut suivre les conseils de Marielle (chacun à sa façon).

Choisir une seule gamme de pigment simplifie les choses. La patience est de rigueur, elle évite l'agitation et donc la déconcentration. La confiance est indispensable, elle permet la persévérance et enfin la bienveillance envers soi chasse l'orgueil de la réussite à tout prix et se libère de…



Curtir

Posts à l'affiche

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
bottom of page